AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 loving her was red ☆ will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 10:19


- Will Tyrwhitt
Missing her was dark grey all alone.
✰ ✰ ✰

PRÉNOM, NOM: William, tu n'as jamais supporté ce prénom parce qu'il te venait de ton père et on t'a toujours appelé Will de toute manière alors tu as oublié de quel prénom venait ce surnom. Tyrwhitt, ta plus grande malédiction. C'est un nom que tu portes simplement parce que tu es obligé de le porter et qu'on ne choisit pas sa famille. Vous en avez certainement entendu parler, ton père est à la tête d'une énorme multinationale côtée en bourse, une entreprise que ton frère héritera. ○ AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE: Vingt-huit ans, tu t'approches tranquillement de la trentaine mais cela ne te dérange pas, tu as bien profité de tes jeunes années, il est temps de passer à autre chose. Tu es né à Cape May, ville que tu n'as quitté que pour tes études en fait. Et c'était un certain onze avril, rien de spécial comme vous pouvez le voir. ○ ORIGINES ET NATIONALITÉ: Tu es Américain, né sur le sol, il n'y a pas de doutes. Quant à tes origines, tu en as des françaises et des allemandes d'après ce que tu as compris mais ce n'est pas comme si tes parents l'entretenaient. ○ MÉTIER/ÉTUDES: Tes parents auraient aimé que tu fasses de grandes et belles études mais tu as toujours considéré que tu ne leur devais rien, pas après l'enfance que tu avais vécu. Tu t'es donc inscrit en littérature, ta passion. Ton père a été contraint de payer tes études pour faire bonne figure plus qu'autre chose. Aujourd'hui tu es le rédacteur en chef du journal local. ○ SITUATION FINANCIÈRE: Très aisée parce que oui, tes chers parents ont longtemps essayé d'acheter ton amour avec de l'argent. Aujourd'hui malgré le fait qu'ils adorent te voir le moins souvent possible ils continuent à déposer régulièrement de l'argent sur ton compte. Pourquoi ? Tu n'en as aucune idée mais tu en as déjà assez, tu n'y touches pas vraiment. ○ STATUT CIVIL: Célibataire, tu n'as jamais cru au mariage et à toutes ces belles histoires d'amour. La vie ce n'est pas ça. Tu as été en couple avec une demoiselle pendant plusieurs années qui a fini par te quitter après s'être rendue compte que tu ne comptais nullement aller plus loin. Cependant tu ne peux nier aujourd'hui que ton coeur bat un peu plus vite quand une petite tête rousse entre dans la pièce. ○ SITUATION FAMILIALE: Ta famille et toi, c'est une belle histoire remplie de haine. Tes deux parents ont toujours été trop occupés pour vous élever alors ils ont embauchés nounou sur nounou. Cela aurait pu te rapprocher de ton frère mais ce dernier a toujours léché les bottes de tes parents. Bien sûr c'est le préféré, le fils parfait et tu es le vilain petit canard. Tu n'y prêtes plus attention, tu les vois le moins possible de toute manière. ○ TRAITS DE CARACTÈRE: Tu ne peux nier que depuis l'accident de ta petite tête rousse tu as changé. Avant tu étais vaniteux, paresseux, volage, ténébreux, dragueur, casse-cou, imprévisible, intelligent, rusé, sociable. Tu es toujours beaucoup de ces choses là, il ne faut pas rigoler non plus. ton côté paresseux est toujorus là, tu es cependant moins ténébreux et moins imbu de toi-même. Tu fais plus attention mais tu es surtout protecteur, à l'écoute, galant, pessimiste. Tu as été toi-même fort surpris quand ces traits se sont affirmés. Tu n'as jamais eu personne dépendant de toi auparavant, tu n'as jamais eu quelqu'un à protéger, tu n'as jamais voulu plaire à quelqu'un comme tu veux plaire à Gage. Tu ne t'es jamais senti aussi coupable aussi ... ○ AVATAR: kit harington. ○ GROUPE: there is no place like home.

○ first time that I felt connected to anything.
la famille pour toi cela ne veut rien dire mais alors rien du tout. tes parents ont toujours été absents, ton frère passait son temps à leur lécher les bottes et te rabaisser à leurs yeux pour passer pour un fils prodige. ☆ toi ce qui t'as toujours passionné ce sont les livres. ils étaient ton refuge quand tu te sentais seul, quand tu ne te sentais pas bien. tu as longtemps pensé que tu ne pourrais jamais vivre de cette passion mais tu as pris ton courage à deux mains finalement. ☆ tu as grandi dans un environnement qui t'as fait devenir une personne dont tu n'es pas fière aujourd'hui. tu es devenu une personne paresseuse, imbue de ta personne, sans attache, mystérieux. tu avais besoin de cette carapace pour continuer à avancer. aujourd'hui avec gage les choses sont différentes ... elle fait ressortir tes meilleurs côtés. ☆ pour toi les relations sérieuses ce n'était pas trop ça. tu as été en couple avec une demoiselle pendant quelques années mais tu n'étais pas réellement attaché. tu n'hésitais pas à aller visiter d'autres lits et elle t'a quitté quand elle a compris que tu ne lui offrirais pas une bague. ☆ méfiant, tu as toujours peur qu'on te plante un couteau dans le dos, qu'on ne soit intéressé que par ton argent. cela te terrifie. ☆ l'accident de gage t'a changé. tu te souviendras toujours de cette soirée, de la peur que tu avais ressenti, de la culpabilité, de cette magnifique demoiselle qui a failli mourir par ta faute. pour la première fois dans ta vie tu as été courageux. ☆ tu es plutôt thé que café. tu n'as jamais compris pourquoi, tu n'as pas de sang anglais dans les veines mais c'est la vie. tu as toujours une tasse de thé dans ton bureau quand tu travailles. ☆ tu n'es pas un cisinier magnifique mais tu te débrouilles ce qui est déjà pas mal. ☆ tu as une grande bibliothèque dans ta maison, avoir des livres partout c'est ce qui te fait te sentir chez toi. mais depuis que gage vit avec toi elle a mis ses petites touches dans ta maison. même si au début tu as eu du mal à t'y faire, maintenant elle fait parti de cette maison elle aussi et cela te fait peur de te dire qu'elle pourrait décider de partir à tout moment. ☆ du sport tu en fais un peu mais rien de trop important. tu jouais au baseball quand tu étais au lycée, tu aurais pu faire une carrière professionnelle mais tu as préféré faire autre chose. tu as joué à l'université cependant.


✰ ✰ ✰

PSEUDO/PRÉNOM: m. ○ ÂGE, PAYS: vingt ans, france. ○ CONNEXION: tous les jours sauf absence. ○ VOTRE AVIS SUR LE FORUM: magnifique brille:  down: . ○ CRÉDITS: taylor swift & tumblr. AUTRE: peut-on me réserver kit ? cryy/ .


Dernière édition par Will Tyrwhitt le Mar 1 Sep - 11:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 10:19

○ light up as if you have the choice.
Les mains tremblantes, tu ne pouvais pas lever les yeux vers le miroir, tu ne pouvais pas te regarder en face. Pourtant tu savais que tu devais être blanc comme un linge, tremblant, tu savais à peine comment tu tenais debout à cet instant précis. Elle avait perdu la mémoire ! Putain elle avait perdu la mémoire ! Et tout ça c’était de ta faute ! Tu l’avais bien entendu le médecin lui dire qu’elle allait bien mais elle avait perdu la mémoire et ça c’était par ta faute, parce que tu avais grillé un stop parce que Seth t’avait encore fait chier et que tu étais plus énervé que jamais. Mais putain, elle avait perdu la mémoire et vous n’aviez aucun moyen de retrouver qui elle était pas tout de suite en tout cas. Tu avais été là à son réveil, tu avais vu son regard effrayé, tu avais vu la peur dans ses yeux et tout ça c’était de ta faute. Décidément tu étais destiné à échouer dans la vie … Tu soupirais alors que tu essayais de calmer le tremblement de tes mains. Et le pire dans cette histoire ? Elle t’avait remerciée ! La fille qui avait perdu la mémoire par ta faute te remerciait de l’avoir amenée à l’hôpital à temps. Soit elle était folle, soit elle avait réellement pris un gros coup sur la tête … Tu pris une grande respiration avant de fermer les yeux. Tu étais là depuis la veille au soir, tu ignorais pourquoi mais tu ne pouvais pas partir, tu ne pouvais pas la laisser là, seule au milieu d’un monde inconnu. Cela ne te ressemblait pas mais pour une fois tu allais faire le truc qu’il fallait. Tu allais payer toutes les notes d’hôpital possible et inimaginable, tu allais lui acheter une nouvelle voiture, tu allais engager un détective privé si elle en voulait pour l’aider à retrouver qui elle était, tout ce qu’elle voudrait. Mais pour l’instant le médecin qui s’occupait de son cas t’appelait. Tu sortis donc de ces toilettes aussi blanches que le reste de l’établissement avant d’aller retrouver le docteur dans son bureau. « Asseyez-vous monsieur Tyrwhitt. » Tu ne dis rien, tu te contentais de t’asseoir et quand on te tendit un cookie tu le pris, plus machinalement qu’autre chose. « Je vous ai fait venir ici parce que la jeune femme que vous nous avez amenée va pouvoir sortir rapidement, le problème c’est que nous ignorons qui appeler et nous ne pouvons pas la garder indéfiniment. » Tu savais ce qu’il te demandait. Tu n’étais pas bête, même avec le choc et le manque de sommeil, tu savais. « Si elle veut elle peut venir habiter chez moi. Et je payerai la note pour son hospitalisation, donnez-moi les papiers. » Dis-tu alors qu’on te tendait des papiers. Tu les signais sans regarder le montant, tu t’en fichais, tu l’avais cet argent et pour le coup tu serais capable d’aller supplier ton père de t’en donner plus si c’était pour la sauver. « Elle devra revenir toutes les semaines dans un premier temps pour qu’on vérifie qu’elle se remette bien puis une fois par mois. » Tu hochais la tête avant de sortir de la chambre. On t’expliquera tout à sa sortie de toute manière. Le jour se levait de nouveau, elle devait être levée. Tu sentis tes mains devenir moites alors que tu approchais de la chambre. Accepterait-elle de venir vivre chez un inconnu ? Quand tu entrais dans la chambre elle était assise sur son lit et elle regardait le soleil se lever. « Vous avez bien dormi ? » Lui demandas-tu tout timide toi qui ne connaissait pas ce sentiment auparavant. « Très bien. Je vous retournerais bien la question mais vous ne semblez pas avoir fermé l’œil. Je ne risque rien vous savez. » Cela sembla l’amuser, ta proposition l’amuserait peut-être moins. « Je viens d’aller voir le docteur, vous allez pouvoir sortir et … Vous pouvez venir habiter chez moi si vous voulez. C’est bien assez grand pour deux. Juste le temps que vous retrouviez vos proches, je vous dois bien ça. » Dis-tu tranquillement avant de poser tes yeux dans les siens. Elle réfléchit un long moment. « Je suppose que si vous aviez voulu me tuer vous m’auriez laissée sur le bord de la route. Je n’ai nulle part où aller alors j’accepte. Je pourrais décorer ma chambre ? » Tu acquiesças avant qu’elle ne te dise : « Et je pense qu’on peut se tutoyer si on va partager le même toit. » Tu ne savais pas quoi dire, cette fille ne cessait de te surprendre et tu ne savais pas encore quoi en penser.


☆ ☆ ☆ ☆ ☆


Après une bonne douche, tu allais sécher tes cheveux. Alors que tu traversais le couloir pour retourner dans ta chambre, tu ne pus t’empêcher de laisser ton regard tomber sur la porte de la chambre de Gage. Cela faisait six mois qu’elle habitait avec toi, six mois où ta vie avait changée sans vraiment changer. Elle t’intriguait toujours autant et tu ne pouvais t’empêcher de sentir que le temps que vous aviez ensemble était compté. Elle avait retrouvé sa famille et même s’ils ne semblaient pas vouloir la voir, pourquoi resterait-elle avec quelqu’un comme toi ? Tu n’étais pas l’homme idéal, tu le savais, ton ex s’était fait un plaisir de te le rappeler. Coucher avec la première fille qui te fait de l’œil dans un hôtel pourri à la sortie d’un bar c’est une habitude pour toi. Une habitude que tu as perdue depuis que Gage vit avec toi parce que tu ne peux t’empêcher de laisser tes yeux traîner un peu trop longtemps sur la demoiselle et même si tu veux le nier, si tu ne veux pas le reconnaître pour te protéger tu sais ce que cela veut dire. Non, cela ferait trop mal, les choses sont bien comme ça. Elle est allongée sur son lit, dans un sommeil profond. Sa chevelure rousse flamboyante fait ressortir la pâleur de sa peau, elle est magnifique … Tu repars vers ta chambre où tu gribouilles un petit mot que tu déposes sans bruit sur sa table de nuit avant de repartir enfiler un t-shirt et prendre un thé avant de partir travailler. Bien sûr, comme toujours tu arrives en retard. Tu sais que tu n’es arrivé à ce poste que parce que le journal n’a jamais eu un retard et que tu es doué, les ventes ont augmenté mais toi, tu n’es jamais à l’heure. Tu n’aimes pas te lever tôt c’est tout. Une fois arrivé au boulot, réunion et mise en commun des idées et tout le monde repart faire son article, ce qu’il a à faire. Toi ton édito est presque prêt, tu y as pensé hier soir. Alors que tu le relis ton portable sonne et tu décroches sans regarder. « William, c’est Seth. » Qu’est-ce qu’il peut bien vouloir lui ? « Qu’est-ce que je peux faire pour toi Seth ? » A part faire de la publicité pour l’entreprise familiale et la mort des parents, tu ne voyais pas pourquoi il t’appelait. « C’est l’anniversaire de maman ce week-end, soixante ans on a tout organisé tu seras là ? » Il se fout de ta gueule pas vrai ? Tu laisses échapper un petit rire mais quand ton frère ne te répondit pas tu lui dis : « Tu étais sérieux ? Désolé mais non, je passerai déposer mon cadeau et je me tire, ce n’est pas comme si mes géniteurs voulaient me voir là. Bonne journée Seth. » Ton frère dans toute sa splendeur. Tu avais oublié les anniversaires mais ce n’est pas comme si tes parents s’étaient souvenus du tien quand tu étais jeune. Levant les yeux au ciel, tu laissais la journée passer en faisant le tour des bureaux, en relisant les articles sans relâche avant de rentrer chez toi où Gage te sauta dans les bras dès que tu eus ouvert la porte. « J’ai trouvé un job ! On m’a prise à la boulangerie ! » Un sourire se dessina sur ton visage alors que tu déposais un baiser sur la jour de la demoiselle en disant : « Félicitations ! Faut fêter ça. » Lui dis-tu avec un sourire. Tu gardais toujours du champagne au frigo et une fois qu’il fut ouvert et dans des coupes tu dis à la jeune femme : « Je suis fier de toi, malgré ce que je t’ai fait vivre tu y arrives et si ta famille ne veut pas te voir ce sont eux qui perdent au change. » Lui dis-tu avant de trinquer avec elle. Gage ne dit rien cette fois, elle te laissa dire mais tu sentais que c’était simplement parce qu’elle voulait en profiter. Tu te sentais toujours coupable, tu te sentais toujours responsable de la jeune femme et tu ne pouvais imaginer ta vie sans elle désormais et ça c’était ce qui te terrifiait …


Dernière édition par Will Tyrwhitt le Mar 1 Sep - 17:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iggy Goldwyn
clever as the devil and twice as pretty.
avatar

SINCE : 31/08/2015
LETTERS : 108
AVATAR, © : gemma arterton + timeless
JOB, STUDDIES : children's books illustrator - full time bitch.
LOVE STATUS : "take it from the girl you claimed to love, you're gonna get some bad karma."
BUCKET LIST : get some work done ○ go eat froyo with leo ○ get a haircut ○ burn roman's old sweater ○ buy shampoo, the new york times and ink ○ call mom

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: available (roman, leo)

MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 10:22

au début j'ai halluciné en voyant un will en alex s'inscrire, parce que j'ai toujours utilisé cet avatar et ce pseudo ensemble, va comprendre - mais je ne peux que me pâmer également devant le lifting facial down: kit est perf, et le scénario aussi, va pas faire trop de bêtises avec notre gage nationale sifflote:
bienvenue joli coeur ! coeur4:

_________________

i want to be good, i want to be cruel, i want to be the girl that you wanted in high school. i want to be the one, i want to be the one that makes you come undone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gage Odells
it's just in your wildest dreams.
avatar

SINCE : 23/08/2015
LETTERS : 77
AVATAR, © : (Holland Roden) ©ice and fire. - halsey&ts.
MULTINICKS : D&M.
JOB, STUDDIES : just find a waitress job at the bakery.
LOVE STATUS : madly in love with her host.
BUCKET LIST : found love, keep this life, properly cook pasta.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: {3/3} free.

MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 10:38

Déjà le titre. down: + Kit + mon scénario, c'est bon je peux mourir en paix.. sifflote: Laughing lovelove: Merci encore de le tenter. amen: bisous: crier: bave:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. coeurcoeur:

_________________

(✮) Everything was blue His
pills, his hands, his jeans and
now I'm covered in the colors
Pulled apart at the seams
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 10:53

iggy + moi ? des bêtises ? je ne sais pas de quoi tu parles sifflote: smile: merci pour tout magnifique gemma down: lovelove: et j'ai fini par prendre kit, ça te perturbera plus comme ça Razz

gage + la plus belle de la terre de tous les temps cryy/ brille: --: lovelove: down: ne meurs pas tout de suite, on doit encore faire de belles choses smile: et j'espère que ma fiche te plaira cryy/
pleins de bisous bave: lovelove:
Revenir en haut Aller en bas
Boyd Slater

avatar

SINCE : 27/08/2015
LETTERS : 70
AVATAR, © : hunter parrish + crick.
MULTINICKS : pyper, la délicieuse.
JOB, STUDDIES : employé au Newman Beerhouse ; son oncle et sa tante tiennent ce bar depuis un peu plus de trente ans. Il a toujours voulu travailler à leurs côtés.
LOVE STATUS : célibataire ; ses manies de gamins, son manque de sérieux, son côté iresponsable, ... Tout cela fait qu'il ne peut trouver chaussure à son pied.

MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 13:44

Choix de fou girl:
Bienvenue ici, si tu as besoin de quoi que ce soit, le staff est là pour toi coeurcoeur:

_________________

       
    ONE DAY

    And life passes you by. Don't be wasting your time on your own.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 15:02

merci beaucoup brille:
et je n'hésiterai pas si j'ai des questions I love you
Revenir en haut Aller en bas
Gage Odells
it's just in your wildest dreams.
avatar

SINCE : 23/08/2015
LETTERS : 77
AVATAR, © : (Holland Roden) ©ice and fire. - halsey&ts.
MULTINICKS : D&M.
JOB, STUDDIES : just find a waitress job at the bakery.
LOVE STATUS : madly in love with her host.
BUCKET LIST : found love, keep this life, properly cook pasta.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: {3/3} free.

MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 17:30

amen: amen: amen: amen: amen:
Ta fiche est plus que parfaite, vraiment. aaaah: bave:
J'ai hâte de rp avec toi et qu'on développe tout ça. --:
Je te valide avec plaisir, bon jeu parmi nous. coeurcoeur:2

_________________

(✮) Everything was blue His
pills, his hands, his jeans and
now I'm covered in the colors
Pulled apart at the seams
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   Mar 1 Sep - 17:32

contente qu'elle te plaise cryy/ brille:
et on va s'y mettre haha: sifflote:
merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loving her was red ☆ will   

Revenir en haut Aller en bas
 
loving her was red ☆ will
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I was made for loving you - Kiss.
» Loving can heal, loving can mend your soul - Milan
» En mai..fais ce qu'il te plait: MAJ 16/05
» Loving heart [pv Jade + relation proche des tourteraux]
» {mary grace hawthorne} loving can heal, loving can mend your soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: II ○ ALWAYS WHERE I NEED TO BE. :: FEELS LIKE COMING HOME. :: AFIRE LOVE, LOVE-