AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) ○ psycho-syndrome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leandro Goldwyn

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 63
AVATAR, © : liam payne, sweet disaster (avatar)
JOB, STUDDIES : animateur dans plusieurs centres pour enfants défavorisés et en difficultés ~ rend plusieurs types de services contre de l'argent par plaisir.
LOVE STATUS : brisé, baisé, à terre. attention, risque d'ouragans.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: { 1/4 }

MessageSujet: (M) ○ psycho-syndrome.   Mar 1 Sep - 15:58


- Raven
tu m'a(b)îmes, tu m'écorches.
✰ ✰ ✰

AGE ET LIEU DE NAISSANCE: vot' choix. ○ ORIGINES ET NATIONALITÉ: latino, il a le sang chaud. ○ MÉTIER/ÉTUDES: il peut avoir une profession mais doit absolument dealer drogues et autres substances en parallèle. ○ SITUATION FINANCIÈRE: c'était un gros bonnet dans c'monde sordide et glauque, alors il avait d'la tune à en faire pâlir un sachet d'cokaïne. ○ STATUT CIVIL: célibataire mais a quelques malentendus à régler avec un ex. ○ SITUATION FAMILIALE: vot' choix. ○ TRAITS DE CARACTÈRE: violent, agressif, impétueux, impulsif, intenable, orgueilleux, tête à claque, badass quoi. ○ GROUPE: vot'choix.

○ first time that I felt connected to anything.
Grande famille, petite famille, orphelin ou père absent, peu importe. Raven est votre personnage et votre création, tout ce qui importe reste le lien qu'il a avec mon personnage et sa soeur mais également les deux éléments ci-dessous ;

✰ il doit avoir 25 ans (ou plus) obligatoirement. j'en parle dans ma fiche et j'y tiens. Leandro était plus jeune que lui.
✰ il doit avoir très très mauvais caractère, c'est une brute. ne le rendez pas touchant, ne construisez pas un gosse à la vie si tourmentée qu'on pourrait lui donner le bon Dieu sans confession. Raven, c'est un truand et il l'a toujours assumé.

○ light up as if you have the choice.
FT. LEANDRO GOLDWYN: voici quelques extraits de ma fiche pour situer tout ça.

la douleur est indéfinissable tant l'affront est sordide. allongé sur le sol, tu lèves les yeux vers lui, la main sur la joue. il t'observe en ricanant, les joues roses, le front trempe. et toi, toi tu bouges plus. les yeux qui piquent, mais tu te refuses à pleurer. c'est pas la première fois qu'il lève la main sur toi, pas la première fois qu'il fait vaciller tes jambes ni la première fois qu'il t'en fait voir de toutes les couleurs. et jamais, jamais tu as pleuré devant lui. t'es trop fier pour ça. et puis, ton égo en prend déjà suffisamment pour que tu ne te mettes pas à chouiner lorsqu'il sort de ses gonds. J'espère pour toi que tu as compris la leçon, Goldwyn. parce que ton nom de famille remplace les sobriquets en tout genre lorsqu'il est en colère contre toi, et parce qu'il n'a pas plus d'égard pour toi que pour un navet mal cuit lorsque tu l'énerves, tu accuses le coup sans parler, sans broncher. il tourne les talons, il file dans la salle de bain et déjà, tu sais comment se finira la soirée. parce que c'est la même rengaine, à chaque fois, à chaque instant. tu l'aimes, mais lui ne t'aime pas... et cette sempiternelle question ; pourquoi méprise-t-elle les hommes à laquelle tu te contentes de répondre, toujours, pourquoi pas.



FROM IGGY: Je passe te chercher à 9h.
tu poses ton téléphone portable sur la table de chevet, tu te redresses sur tes jambes et file à la salle de bain. d'une main tremblante, t'attrapes le tube de fond de teint et tu tartines ton visage de cette crème qui camoufle les hématomes. ton reflet, ton visage, cette étincelle morte qui t'agace et ton avenir. tu soupires, tu sers le poing, tu frappes et le verre se brise. enflure !



le noir t'effraie, alors tu laisses une lumière allumée dans le coin de ta chambre. t'as quitté la maison réconfortante et rassurante de tes vieux pour t'installer seul, mais son image te hante et la possibilité de son retour t'angoisse et t'effraie. depuis que tu l'as dénoncé aux flics pour son trafique de drogues, tu ne l'as jamais revu. tu sais qu'ils ne l'ont jamais trouvé, eux non plus. désormais, il reste un fantôme dans l'ombre qui se mure et attend patiemment le bon moment pour te tomber dessus. alors, comme pour te pardonner tes propres démons, t'as fait un tour chez les pauvres et t'y as trouvé le sens de ton existence. deux ans que tu travailles comme animateur dans des centres spéciaux pour enfants en difficultés. qu'ils soient handicapés, trisomiques ou simplement marginaux et sans le sous, tu t'occupes d'eux en toute liberté. parfois, tu les emmènes au musée, mais souvent, tu fais ta classe en grattant de ton instrument. ils sont simples, ils sont contents et toi, quand tu rentres, tu peux pas t'empêcher de t'en sentir mieux. mais le noir t'effraie, parce qu'il te ramène à lui, à vous, à ce que ça représentait à tes yeux. et comme un trait tiré sur les sentiments, t'as décidé de murer ton coeur derrière une muraille d'indifférence et d'orgueil. tu préfères être considéré comme un petit con qui court après les conquêtes que comme quelqu'un qu'on peut entuber si facilement... parce que oui, tu l'aimais à en perdre la raison. mais seul les cicatrices sur tes jambes et dans ton dos sont témoins de ton affection à son égard. tu les détestes, ces cicatrices parce qu'elles te rappellent chaque jour combien ta soeur a raison de les mépriser, les hommes.

EN GROS : Raven et Leandro étaient ensemble pendant plusieurs mois (dans ma tête ça se calculait entre 11 et 15 mois). un amour assez vache, puisqu'on avait Raven d'un côté - gros macho qui pensait que totu lui était dû et qui avait tendance à être un peu trop possessif - et de l'autre, Leandro - un garçon plutôt simple, drôle et qui avait le contact facile -. du coup, c'était explosif, un cocktail dangereux car Raven ne supportait pas que Leandro rencontre du monde et à chaque fois qu'il regardait un garçon de travers, il ne pouvait s'empêcher d'entrer dans des colères monstrueuses quitte à lever la main sur son homme à plusieurs reprises. eh puis, Leandro qui reste, qui aime à en perdre la raison, sa soeur qui découvre la supercherie et Leandro qui promet à cette dernière de se charger de régler la situation. il dénonce Raven aux flics, ce dernier quitte la ville juste à temps pour se mettre à l'ombre mais guette l'instant propice pour revenir en ville. toujours aussi possessif, j'ai dans l'idée qu'il essaie de reconquérir Leandro (pourquoi ne pas non plus envisager qu'il ait pu changer durant son absence, devenir "meilleur").


FT. IGGY GOLDWYN: extrait de ma fiche assez explicite

J'ai merdé Iggy. elle sirote son verre à la paille, avec classe, comme à l'accoutumée. mais à t'entendre, elle s'arrête net dans son geste et fronce les sourcils. sa main se pose sur la tienne alors que ton regard se baisse. Comment ça ? t'aimerais lui raconter toute la vérité, mais t'as pas envie qu'elle soit complice des actes que tu as pu commettre, alors t'en diras le moins possible. tu lèves tes yeux vers elle et tu esquisses un léger sourire. Raven... elle s'énerve, elle connaît toute l'histoire. elle t'a grillé lors d'un de vos rendez-vous. couche de fond de teint ou non, elle a compris qu'il se passait quelque chose entre ton mec et toi, elle a posé les bonnes questions et t'as pas pu te résoudre à lui mentir. Qu'est-ce qu'il a encore fait cet imbécile ? Je vais m'occuper de son cas... ça va pas être beau à voir. et tu l'aimes, ta soeur. parce que pour toi, elle serait prête à tout, prête à n'importe quoi. mais toi, toi t'es trop couard pour lui dire la vérité alors tu te contentes d'avaler ta salive maladroitement et de déclarer. Il ne reviendra plus, ne t'inquiète plus pour moi. mais au fond, tu sais que ça n'en finirait jamais.

✰ ✰ ✰

PROPOSITIONS D'AVATARS: rapidement, je pense à Tobias Sorensen, Felix Bujo ou encore Shiloh Fernandez. il me faut un bad boy ! (svp, évitez Louis, Harry, Niall ou Zayn.)INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES: si t'as tout lu, alors déjà bravo amen: ensuite, si ça t'a plus, alors trop top crier: crier: et n'attend plus, inscris toi. en plus, je mords pas et ma soeur est gentille (quoi qu'elle risque de te casser les bonbons si tu reviens mais ça, c'est une autre histoire). et puis moi, ben moi, j'suis prêt à tout te pardonner si t'acceptes de me rejoindre (enfin, ça, on verra plus tard). crier: :0: en attendant, j't'offrirai toutes les sucreries du monde si tu t'inscris, promis --: --: haha:

_________________

     
    hello, hello. can you hear me ? i can be your china doll if you want to see me fall. boy you're so dope, your love is deadly. tell me life is beautiful, they all think i have it all. i'm nothing without you. all my dreams and all the lights mean nothing without you. © signature by anaëlle.
# RAVANDRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Martineli

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 18
AVATAR, © : tobias sorensen, sugar slaughter (avatar)
JOB, STUDDIES : uses the family restaurant to cover drug trafficking.
LOVE STATUS : his heart is lost in the whirlwind of betrayal.

MessageSujet: Re: (M) ○ psycho-syndrome.   Mar 1 Sep - 19:12

toutes les sucreries du monde hein ? haha:

_________________

   
When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. (code made by anaëlle)
◄ RAVANDRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandro Goldwyn

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 63
AVATAR, © : liam payne, sweet disaster (avatar)
JOB, STUDDIES : animateur dans plusieurs centres pour enfants défavorisés et en difficultés ~ rend plusieurs types de services contre de l'argent par plaisir.
LOVE STATUS : brisé, baisé, à terre. attention, risque d'ouragans.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: { 1/4 }

MessageSujet: Re: (M) ○ psycho-syndrome.   Mar 1 Sep - 20:47

Plus que ça même aaaah: aaaah: aaaah: aaaah:
(Je suis sur mon téléphone, je livre les bonbons demain)

_________________

     
    hello, hello. can you hear me ? i can be your china doll if you want to see me fall. boy you're so dope, your love is deadly. tell me life is beautiful, they all think i have it all. i'm nothing without you. all my dreams and all the lights mean nothing without you. © signature by anaëlle.
# RAVANDRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (M) ○ psycho-syndrome.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(M) ○ psycho-syndrome.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE SYNDROME DE L’ESSUIE GLACE OU DE LA BANDELETTE ILIO-TIBIALE
» Syndrome Mains/Pieds/Bouche
» Ski Philo Psycho
» Syndrome pierre robin
» le syndrome de stickler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: II ○ ALWAYS WHERE I NEED TO BE. :: A NEW YEAR FOR LOVE.-