AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour. (maxim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ebony Greenhill

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 53
AVATAR, © : victoria moroles
LOVE STATUS : single

MessageSujet: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour. (maxim)   Mer 2 Sep - 0:35


- Maxim & Ebony

On ne peut pas mesurer un rêve.

✰ ✰ ✰




Ce soir, Ebony est seule. Cassie est avec son nouveau petit ami, qu'elle aime déjà "carrément trop, quoi!" -dixit ladite Cassie- et Ebony ne se sentait pas d'avoir de la compagnie de toute manière. Non, elle n'aurait très certainement pas supporté les babillages incessants de filles et les commentaires qui vont avec, que ce soit à propos de fringues ou à propos de garçons. Bref. Ebony se la joue solo aujourd'hui, et ce n'est pas pour lui déplaire. Bien qu'elle ait eu une journée bien remplie, entre les cours, le boulot et les heures passées à la salle de sport, elle est bien décidée à sortir boire un verre, histoire de décompresser. Oui, depuis qu'elle a fêté ses vingt et un ans, elle a l'impression que les bar et les clubs sont devenus sa deuxième maison, tellement elle y passe de temps -le plus souvent, à cause de Cassie, qui l'entraîne avec elle-. Mais elle aime ça, dans le fond. Regarder les gens s'amuser, ça l'inspire. Ça lui donne envie d'écrire, ce qui n'est pas plus mal vu qu'elle aimerait faire de l'écriture son métier! En arrivant au Meyers, elle pousse à peine les portes que le bruit de lui viennent en pleine figure. Elle sent ensuite l'alcool, entend les rires et le son du verre qui tinte. Certains la regardent entrer, alors que d'autres l'ignorent: Ebony, elle, se moque tout particulièrement de qui la mate ou non et se dirige vers le bar. Et, comme toujours, elle le voit, en train de s'activer derrière le comptoir. Maxim, Ebony ne le connait pas tant que ça, mais elle l'aime bien. Évidemment, plutôt mourir que de montrer un quelconque intérêt pour lui publiquement! Alors en sa présence, elle redevient une gosse de maternelle: Elle le provoque. Et lui aussi rentre dans son jeu. Ça les amuse et ce depuis le jour où ils se sont rencontrés. Et puis, il y a quelque chose chez lui qui intrigue Ebony, c'est dans le fond, l'une des chose qui la raccroche à lui pour l'instant. Lorsqu'il remarque sa présence, elle lui adresse un léger signe de tête tout en s'accoudant au bar et lui dit: "Salut gueule d'ange." Oui, c'est le surnom qu'elle lui a donné quand ils se sont rencontrés. Parce que pour Ebony, il a une tête d'innocent, de bébé, alors qu'il est même plus âgé qu'elle.

_________________


« i just wanna love you »
"Don’t presume to tell me what I will and will not do. You don’t know me!"  - Rose DeWitt Bukater Dawson ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Bridges

avatar

SINCE : 31/08/2015
LETTERS : 102
AVATAR, © : dylan sprayberry, bombshell
JOB, STUDDIES : barman at the meyers
LOVE STATUS : devastated after her death

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: open (☆☆☆)

MessageSujet: Re: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour. (maxim)   Mer 2 Sep - 1:27


- Maxim & Ebony

On ne peut pas mesurer un rêve.

✰ ✰ ✰

Les choses semblaient s'améliorer peu à peu depuis qu'il avait mis les pieds à Cape May. Les souvenirs de l'accident restaient encrés dans sa mémoire, mais la culpabilité laissait place à l’acceptation et même s'il avait pu revenir en arrière, les choses se seraient sûrement déroulées de la même manière. En attendant, il évoluait. Derrière son comptoir, Maxim attendait l'ouverture du bar en rangeant les dernières bouteilles qui traînaient. Ce boulot n'était pas de tout repos. Les soirées s’enchaînaient, les clients aussi et malgré les nombreuses personnes qu'il voyait défiler au bar, son esprit n'était visiblement tourné que vers une seule et unique cliente. Cette fille était venue, semble t-il, avec sa meilleure amie. Il ne se souvenait pas de son prénom, mais n'avait sûrement pas oublié ce tempérament de feu. Un caractère aussi fort que le sien, ça ne passe pas inaperçu. Tandis que le patron passa rapidement au bar pour vérifier que tout soit prêt, Maxim leva les yeux au ciel, ne supportant pas ce manque de confiance envers les employés. Une fois le grand chef hors des lieux, il salua son collègue d'un rapide signe de tête et s'empressa de servir les premiers arrivants. La soirée pouvait ainsi débuter. Les clients s'installaient un peu partout, obligeant les serveurs à se déplacer d'un endroit à un autre. Suivant les commandes, il adressa un sourire aux jeunes femmes qui se trouvait face à lui. Ce boulot avait quand même quelques avantages en soi. Concentré dans son travail, Maxim ne portait que très peu d'attention aux différentes conversations qui l'entouraient. Il entendit pourtant quelqu'un s'adresser à lui et à l'entente de ce surnom, il n'avait pas le moindre doute sur la personne en question. - Salut gueule d'ange. - Laissant échapper un léger rire, il posa son regard sur la dite voix. Son prénom lui revint rapidement en tête. Ebony. - Tiens, en quoi puis-je t'aider ? - dit-il en posant son torchon sur le comptoir. Il n'aurait pas pensé la recroiser par ici de si tôt.

_________________
when tomorrow comes i'll be on my own feeling frightened of the things that i don't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour. (maxim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: III ○ CAPE MAY. (USA) :: MADISON AVENUE :: THE MEYERS-