AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (f) l'hémorragie de nos mélancolies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oscar Langley

avatar

SINCE : 02/09/2015
LETTERS : 26
AVATAR, © : joe collier, (ava)desperate bird.; (sign)caius
JOB, STUDDIES : homeless busker
LOVE STATUS : in love with a girl who should run away

MessageSujet: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   Mer 2 Sep - 19:54


- prénom nom
you think that you can tell when everything will crumble, that this is your life and there is nothing to change it, you think you can hold on everything you know, and everything will go all right.
✰ ✰ ✰

AGE ET LIEU DE NAISSANCE: Au choix. ○ ORIGINES ET NATIONALITÉ: A vous de décider, peut-être a-t-elle du sang nordique dans ses veines ou que ses cheveux sentent le soleil et la crème contre les coups de soleil.○ MÉTIER/ÉTUDES: Je l'imagine bien avoir un métier assez terre à terre. Quelque chose pour lequel elle aurait dû faire des études, que ça soit institutrice, avocate ou bien architecte. Son métier contrasterait énormément avec sa personnalité et le milieu dans lequel elle a été élevée.  ○ SITUATION FINANCIÈRE: L’argent n’a jamais été quelque chose dont on se souciait dans la famille. En grandissant, elle a pris le pli. Dans une autre famille elle aurait rendue fiers ses parents, comblés de bonheur ces derniers avec sa réussite et l’argent qu’elle gagne à la sueur de son front. Elle se porte bien financièrement, mais ça ne signifie rien à ses yeux, qui sait où elle sera demain. Entre quatre planche en bois ça ne sont pas quelques billets verts qui vont l’aider à avaler la pilule.  ○ STATUT CIVIL: Peut-être qu’elle a peur d’aimer, peut-être que non. Peut-être que de beaux inconnus viennent froisser ses draps toutes les nuits ou peut-être qu’elle attend le bon. L’amour est sacré à ses yeux, assouvir les besoins de son corps non. Alors elle n’est dans aucune relation, éternelle célibataire en quête d’un être capable de comprendre les incertitudes et les travers de son cœur.  ○ SITUATION FAMILIALE: Sa famille est une énigme, une farce presque. Hippies en déclin, ils ont enseignés à leurs gosses tout ce qu’ils savaient. Du recyclage à la haine des grosses boites, ils se sont assurés que leurs gamins sortaient profiter du grand air plus que de garder leur cul posé devant la télé. D’ailleurs ils en avaient pas de télévision, paraît que ça fait griller le cerveau ces conneries là. Eduquée à contretemps du monde, sa famille est la chose qu’elle chérie le plus au monde. Il s’agit surement des rares personnes comprenant véritablement qui elle est, ce que ça fait d’avoir un cœur qui bat à l’envers, de pas toujours comprendre les gens, de pas toujours agir correctement.  ○ TRAITS DE CARACTÈRE: Féministe + entêtée + cultivée + étrange + impatiente + forte de caractère + garçon manquée + sensible artistiquement + souvent à côté de ses pompes + impudique + directe + sans tact + franche + sincère + indépendante + autonome + débrouillarde + attentionnée + rêveuse ○ GROUPE: THERE'S NO PLACE LIKE HOME ou HATE THE ROAD WHEN YOU'RE MISSIN' HOME

○ first time that I felt connected to anything.
+est née dans une famille qui croyait plus en l’éducation par l’apprentissage de la voie lactée que la rétention stupide de livres de cours.
+ses parents étaient hippies, elle ne sait même pas ce que ça signifie. elle a passé son enfance à courir dans les champs, profiter des nuits étoilées, apprendre des chants de marins et vivre sa vie comme si le monde allait mourir demain.
+fait très attention à l’écologie, aux combats portés par les féministes, défend énormément de cause et est très ouverte aux nouvelles découvertes.
+bien qu’elle se soit détachée des croyances de ses parents, elle garde cette étiquette de fille d’hippie. elle est toujours un peu à coté de ses pompes et ne comprend pas grand-chose à cette vénération des médias à l’heure actuelle.
+c’est surement son intelligence et son désir de grandeur qui l’arracha au mode de vie de ses parents. elle aime apprendre, aime donner le meilleur d’elle-même et pleinement développer son potentiel. ça n’en est pas moins une jeune femme avec des aspirations simples.
+c’est une accro, une accro à la vie, au sursaut que celle-ci procure aux gens qui osent courir sous la pluie et sauter dans les flaques. certains la trouvent dingue, complètement cinglée, mais elle est juste différente, elle se laisse aimer ce qu’elle aime, se fiche du jugement qu’on porte à son égard et agit toujours en suivant son cœur.

○ light up as if you have the choice.
FT. Oscar Langley: Elle l’a trouvé sur le bord de la route ce presque homme aux allures de gamin. Il avait l’air frêle avec ses épaules courbés et ce voile dans la voix. Elle le connaissait pas ce sans-abris, pourtant elle connaissait tous les sans-abris de la ville, elle avait l’habitude de leur rendre visite, de parler avec eux. Elle s’est toujours intéressée à la vie des gens, de ces gens qui avaient tant vus et que la vie avait quand même rendue à la rue, sale ingrate. Alors, sans trop savoir pourquoi, elle lui demanda s’il voulait manger un peu timidement. C’était pas dans ses habitudes d’être timide. C’était pas son genre de marcher sur la pointe des pieds et pas oser parler haut et fort pour dire ce qu’elle avait sur le cœur. Quand elle est allée lui chercher à manger, c’est des interrogations plein la tête qu’elle récupéra de quoi faire un festin. Elle savait pas trop ce qui la perturbait chez ce gamin imberbe. Y devait y avoir quelque chose dans son regard, quelque chose dans sa voix. Peut-être que s’était sa détermination à chanter, à lui rendre quelque chose pour le cadeau qu’elle voulait lui faire. Elle ne savait pas, mais à le voir chanter, son regard ombragé ne la lâchant pas d’une semelle, elle pouvait presque sentir son cœur faire des nœuds dans sa poitrine. Il était bizarre, chiot effrayé qu’elle tentait vainement d’amadouer. Il était bizarre ce roi dont le royaume avait disparu et pourtant elle voulait l’approcher. Elle voulait frôler ses déchirures, rapiécer ses écorchures. C’est plus fort qu’elle, elle cherche à le voir, à le croiser, le débusquer faire la manche sa guitare à la main. Elle ne peut néanmoins pas se résoudre à l’inviter chez elle, lui proposer des draps et un endroit chaud ou dormir. Elle a peur de ce qui pourrait se produire, ce que son cœur ivre pourrait lui faire faire s’ils venaient à se retrouver entre quatre murs. Elle a pas de place pour un vagabond dans sa vie. Pas de place pour qu’un inconnu vienne se rouler dans ses draps avant de l’abandonner et disparaître. Elle voulait pas s’attacher à ce gamin et du jour au lendemain voir une guitare sans propriétaire, un coin de trottoir retournant au désespoir maintenant que le petit chanteur s’était éteint. Elle a peur et il la fait rire. Avec sa personnalité un peu étrange, ses blessures qu’il tente de cacher. Il l’attendrit avec ses yeux trop profonds pour son bien et ce passé qu’il cache entre ses mains comme une boite de Pandore qu’elle ne devrait ouvrir. Mais elle a envie de l’ouvrir, elle a envie de se frayer un chemin sur sa peau pour effacer ce tatouage cicatrice, graver son nom à cet endroit plutôt que le néant de sa vie d’artiste. Elle est confuse, sait que s’enticher d’un gamin qui n’a rien et nulle part où aller la mènera irrévocablement droit dans le mur, mais tant pis. Elle a toujours vécue sa vie à en crever, au final ça la changera pas d’aimer comme ça.
De son côté, il sait comment c’est moche d’aimer. Comment les amoureux se retrouvent à saigner en regardant l’autre souffrir comme eux souffre. Il sait ce que ça fait d’avoir des cicatrices dues à l’amour sur tout le corps. Il sait ce que ça fait d’offrir son cœur en se disant qu’un jour elle vous aimera en retour. Il est pas con Scar. Pas con, juste un romantique éperdu. Le genre qui voit les étoiles perdues dans le regard de sa belle et se demande comment elle a fait pour les dompter. Le genre qui la protège de la pluie avec sa veste quitte à en choper la crève alors qu’elle se plaint d’être une femme indépendante et pouvoir s’occuper d’elle même. Parce que c’est moche d’aimer, parce que ça rend con d’aimer et que ça rime à rien. Ils se prennent le bec, elle revient toujours en lui disant qu’elle a pas besoin de lui, qu’il va finir par crever à chasser des chimères comme si c’étaient des papillons. Ils s’engueulent, se chamaillent, pinaillent au sujet de tout et de rien. Ils aiment passer du temps avec l’autre. Il refuse de prendre la nourriture qu’elle lui tend, ne veut pas se sentir dépendant de ce petit bout de femme qui pourrait se trouver bien meilleure compagnie. Pourtant, il la désire. Il la désire comme une nuit noir désire le soleil. Il la désire comme on désire se jouer la belle. Parce qu’il a froid, parce qu’il a besoin de quelqu’un pour réchauffer le néant au milieu de sa poitrine. Parce qu’il en a marre de chanter des chansons d’amour et d’en comprendre toutes les paroles. Parce que trouver les feux des projecteurs ça rime à rien si elle est pas dans le public à le regarder de ses grands yeux sombres qui promettent des nuits sans sommeille.

✰ ✰ ✰

PROPOSITIONS D'AVATARS: alice englert, caitlin stasey, alycia debnam-carey, adelaide kane... dans ce genre là (avant de vous inscrire il faudrait vérifier qu’elles sont libres). ○ INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES: Tout d’abord, merci énormément d’avoir lu mon scénario jusqu’ici. Ca me fait énormément plaisir (surtout si vous craquez au final).
Je vais essayer de faire bref vu que c’est du vu et rerevu.
AVATAR : vous avez le choix, une fille dans le genre de celles que j’ai proposé. Si elles vous sortent par les yeux, n’hésitez pas à en proposer d’autre. En général, je suis pas compliquée en affaire.
PSEUDO : comme vous avez pu le remarquer Elle n’a pas de nom. Donc libre à vous de lui trouver un pseudo en rapport avec ses origines ou non. Si ça fini pas en Brownie Frangipane, je devrais aimer.
HISTOIRE : j’aime assez bien la partie hippie de son histoire. Elle est vraiment une personne décalée un peu ostracisée parce qu’elle ne fonctionne pas vraiment comme le monde dans lequel elle vit. Pour le reste c’est entièrement libre, elle peut avoir des frères et sœurs ou ne pas en avoir, avoir un tatouage en forme de papillon sur la fesse droite, c’est votre personnage donc lachez vous.
LIEN : sans grand étonnement celui-ci n’est pas vraiment négociable. C’est une relation complexe qui unit les deux et qui sera complexe à jouer en rp. Ils se veulent, mais en même temps se retiennent. Ils s’engueulent, aiment se chamailler. S’il n’y avait pas un petit plus entre eux ils seraient surement deux bons amis, mais ils ne peuvent nier qu’ils se désirent.

Pour finir, merci énormément d’être arrivé jusqu’ici. J’espère que vous prendrez ce scénario et si c’est le cas Scar sera votre esclave personnel et construira un empire en chocolat pour vos beaux yeux.  kisskiss:  miammiam:  coeurcoeur:2  fleur::  aaaah:  mouahah:  courir:  courir2:  bisous:  crier:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mera Faulkner

avatar

SINCE : 02/09/2015
LETTERS : 5
AVATAR, © : caitlin stasey, © twisted lips.
JOB, STUDDIES : law student, uc.
LOVE STATUS : love is a loosing game.

MessageSujet: Re: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   Mer 2 Sep - 20:13

j'ai craqué, ton scénario c'est le maaaal down: down: down:
(ou le bien qui le fait le mal, bref Arrow girl: )
j'espère que tu veux bien de moi lovelove:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Langley

avatar

SINCE : 02/09/2015
LETTERS : 26
AVATAR, © : joe collier, (ava)desperate bird.; (sign)caius
JOB, STUDDIES : homeless busker
LOVE STATUS : in love with a girl who should run away

MessageSujet: Re: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   Mer 2 Sep - 20:15

:aa/ brille: cry2: mouahah: courir2: aaaah: :m:m :moustache: kisskiss: shy: amen: :^O: crier: courir: coeur: down: bisous: :^O: bave: lovelove: brille2: cryy/ brille: cry2: cry2: cry2: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah:

bien sur que je veux de toi. arg/ arg/ arg/
c'est du service ultra rapide, mon cœur il s'en remet pas. aaaah: aaaah: aaaah: aaaah: aaaah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mera Faulkner

avatar

SINCE : 02/09/2015
LETTERS : 5
AVATAR, © : caitlin stasey, © twisted lips.
JOB, STUDDIES : law student, uc.
LOVE STATUS : love is a loosing game.

MessageSujet: Re: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   Mer 2 Sep - 20:18

à la base, je voulais m'inscrire en tant qu'homme puis ton scénario est arrivé et boum, coup de foudre cry2: courir: j'espère que le pseudo te va (mera, ce serait le diminutif d'esmeralda cryy/ ) et surtout, être à la hauteur parce que ton scénario est juste down: lovelove: courir2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Langley

avatar

SINCE : 02/09/2015
LETTERS : 26
AVATAR, © : joe collier, (ava)desperate bird.; (sign)caius
JOB, STUDDIES : homeless busker
LOVE STATUS : in love with a girl who should run away

MessageSujet: Re: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   Mer 2 Sep - 20:21

haaaaaaaaaannn cry2: bisous: lovelove: mon scénario t'a fait craquer, ça fait plaisir (même si c'est mal de faire craquer les gens haha: ).
le pseudo est parfait, je l'adore cry2: brille2: girl: bave:
down: down: down: crier: coeur: je suis sur que ça sera le cas, tu fais déjà mon bonheur :aa/ courir2: aaaah: courir:

_________________

+ you can't get away
You can’t get away with this. You’ll get me down and back to the end. Everyone has gone away, no way they’ll come back. Oh joy I don’t feel it. Cut me some slack, I’m not the one to get hit. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (f) l'hémorragie de nos mélancolies   

Revenir en haut Aller en bas
 
(f) l'hémorragie de nos mélancolies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mammite -c''était une hémorragie ..
» Allaitement et contraception
» Hémorragie
» Saignements importants après retrait mirena
» rupture corps jaune a l'ovulation...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: II ○ ALWAYS WHERE I NEED TO BE. :: A NEW YEAR FOR LOVE.-