AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolly Hernandez

avatar

SINCE : 07/09/2015
LETTERS : 6
AVATAR, © : Nessa Sexy Hudgens
JOB, STUDDIES : Agent immobilière
LOVE STATUS : Aujourd'hui c'est le bonheur, je suis même enceinte, mais il y a encore quelques années c'était le véritable bordel.

MessageSujet: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.   Lun 7 Sep - 9:47


- Dolly Hernandez
Je t’ai offert mon cœur, s’il ne te suffit pas alors je ne te suffirai pas non plus.

✰ ✰ ✰

PRÉNOM, NOM: D'après mon livret de naissance, je me prénommer Marya Gonzalez lorsque j'ai poussai mon premier cri. Quelques années plus tard, les Dolls mon adopté et mon nom complet est devenus Marya Dolls. Ma vie étant un parfait désastre, puisque mes choix n'étaient pas toujours les bons, j'ai décidais de changer de prénom pour enfin devenir Dollores Hernandez. Mon choix ne s'est pas arrêté sur Dollores pour rien, je voulais garder un lien avec la famille formidable qui m'a élevé.  ○ AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE: Un certain, quatorze février 1990, une femme d'origine espagnole mit naissance à une petite fille dans les rues étroites de Miamie. Cette petite fille qui venait de naître entre deux sacs-poubelles n'était nul d'autre que moi. Ce drame s'est passé il y a vingt cinq ans. ○ ORIGINES ET NATIONALITÉ: Si on me considère comme une González, je suis née d'une union entre un Américain et une émigrée espagnole. De mon côté mon cœur balance pour les Dolls, je préfère me juger comme une pure Américaine. Je suis née en Amérique, ma nationalité est donc Américaine. ○ MÉTIER/ÉTUDES: Lorsque je vivais à Miamie je rêvais d'être sauveteur en mer, mais quand j'ai débarqué à Cape j'ai décidais de me convertir dans l'immobilier et c'est ainsi que j'ai montait ma propre agence. ○ SITUATION FINANCIÈRE: Je gagne assez bien ma vie, mon agence m'apporte assez d'argent pour que je puisse m'offrir tout ce dont j'ai envie. J'aime en faire profiter mes proches. ○ STATUT CIVIL: Si on oublie Miami, ma vie amoureuse est un bonheur. J'ai rencontré Tonny à mon arrivée à Cape. Deux cœurs détruit, deux cœurs absents, c'est peut-être la raison pour laquelle nous nous sommes réunis. Aujourd'hui, nous sommes fiancés et nous sommes surtout sur le point d'avoir un petit garçon. Il est fruit de notre amour. ○ SITUATION FAMILIALE: Je suis un enfant adopté, mes parents ne me l'ont jamais caché. Après m'avoir adopté, ils ont deux beaux adorables bébés. Je l'ai considéré comme mes frères et soeurs de sang. Je suis enceinte de cinq mois d'un futur petit bonhomme qui fera notre bonheur. ○ TRAITS DE CARACTÈRE: Je me décrirais comme une personne juste, aimable, polis, gentille, drôle, généreuse, franche et perfectionniste. Mais comme tout le monde, j'ai des défauts, alors je dirais que je suis aussi naïve, narcissique, névrosé, n'ose pas s'affirmer, timide et possessive. ○ AVATAR: Vanessa Hudgens ○ GROUPE: {ONE DAY IT'S HERE AND THEN IT'S GONE}

○ first time that I felt connected to anything.
ღ Comme tout enfant adopté Dolly toujours voulut connaitre ses véritables parents. ღ Malgré tous ces efforts elle n'a jamais réussi à retrouver ses parents biologiques et elle a fini par abandonner l'idée de les retrouver. ღ Elle a la phobie des insectes (abeille, coccinelle...) même les plus mignons d'entre eux lui font peur ღ Par contre elle une admiration pour les petits serpents et elle en a un, il se prénomme Godzilla. ღ Elle a aussi une petite chatte écaillée tortue qui porte le doux nom d'Anis et un berger blanc suisse prénommé Gasper ღ Dans son sac à main, il y a toujours quelques choses à grignoter, c'est une grosse gourmande. ღ Elle adore lire et elle lit tout, est n'importe quoi. D'ailleurs son dernier marque page était en réalité une peau de banane.ღ Elle mange beaucoup de fruits même si les bonbons restent son pêchaient mignon.ღ Elle ne peut pas dormir sans couette, elle ne se sent pas en sécurité. ღ Elle a toujours eu de bonnes notes. ღ Son père était un grand architecte et sa mère une prof de Français. ღ Elle a quittait Miami à cause de son ex.ღ C'est une femme très possessive. Son ex l'a considéré comme dangereux puisque Dolly la harceler.ღ Aux yeux de la jeune femme, ce n'était pas du harcèlement, elle voulait simplement la protéger .ღ Du coup, elle a quittait Miami pour Cape .ღ Elle déteste faire la queue aux caisses des magasins . ღ Elle préfère commander en ligne .ღ Elle peut paraître froide et méchante .ღ Le tact, ce n'est pas trop son truc pourtant, elle essaie de faire des efforts.

○ light up as if you have the choice.


"Tu avais l'amour à tes pieds et tu l'as piétiné." Le premier amour, on le définit comme celui qu'on n'oublie pas, celui qu'on espère durera toute notre vie, mais c'est rarement le cas. Personnellement, j'y croyais, je voulais y croire, je voulais penser que l'amour que je ressentais pour elle allait durer toute ma vie. Vous avez bien compris, j'étais éperdument amoureuse d'une jeune femme. Une belle blonde, aux courbes parfaites, dès le premier regard, j'ai su que c'était elle. Avant de la rencontrer, je ne mettais jamais poser la question sur mes attirances sexuelles. Aucune femme n'avait attiré mon attention comme elle a pu le faire. Sexy sans être provocante, un charisme à faire tomber les murs et elle était envoutante telle une déesse. Elle ne ressemblait pas seulement à une divinité, elle en avait aussi le prénom. Aphrodite la déesse de l'amour et de la sexualité, ma déesse, mon amour et surtout mon pêchet charnelle. J'étais amoureuse d'elle, je le savais, il fallait que je lui parle. Par chance, mon attirance était réciproque, après quelques danses ensemble, elle m'emmena dans les toilettes des femmes pour me voler un doux baiser. Je n'avais qu'une seule envie la revoir, c'est ainsi que le lendemain matin, je la croisai au lycée. Elle n'était pas coiffée comme la veille, non, ses cheveux étaient tirés en arrière attaché par une queue-de-cheval. Elle restait la plus belle créature que je puisse rencontrer. En rien de temps, nous formions un couple uni, beau et surtout amoureux. Mais comme toute-bonne histoire, il y a un, mais.

"& si tu n'étais pas à moi, tu n'étais à personne d'autre" L'été avant sont entrés à l'université Aphro' avait mis une distance entre nous. Naïve comme je suis, je n'ai jamais pensais qu'elle était sur le point de mettre un terme à relation et pourtant ce jour est bien arrivé. Elle me demanda de l'oublier et de faire comme si elle n'avait jamais existé, mon cœur se brisa. Je voulais pleurer, fondre en larmes, la prendre dans mes bras, mais je résistai à la tentation et je la laissai partir. Malgré toute la bonne volonté du monde, je ne pouvais pas faire comme ci rien ne s'était passé. Je passai de nombreuses heures devant son université à la regarder, rire, draguer d'autre femme que moi. Je sentais un poids écraser ma poitrine, je ne voulais pas qu'elle ne soit avec quelqu'un qu'autre que moi. Il est vrai que je passai beaucoup de temps à l'épier, mais je voulais être sûr qu'elle était heureuse. Malheureusement pour moi, je n'étais pas vraiment discrète et Aphro à portée plainte. Je lui faisais peur et étrangement, aujourd'hui, je la comprends. Je ne pouvais plus l'approcher, je ne pouvais plus la regarder cacher derrière un arbre et ça me faisait trop de mal. C'est pour cette raison que je pris les affaires et que je disparaissais du paysage. J'ai quitté ma famille, mais il fallait que je me reconstruise.

"Que moi sans tes bras, je n'ai nul part où aller" Je venais de débarquer sur Cape et je n'avais qu'une seule envie m'amusait. Je ne connaissais personne et allais dans un bar était la meilleure façon de faire connaissance. Je portais simplement un jean et un top rouge dont le décolleté laissait entre voir ce qui pouvait être vu. J'étais accoudé au bar avec un verre de tequila à la main, mon pied bougé au rythme de la musique. Je n'avais pas spécialement envie de danser, mais je ne pouvais m'y empêcher. À côté de moi se trouvait un jeune homme au regard triste et je décidai de lancer la conversation. Je n'aurais jamais imaginé que cet homme allait devenir mon fiancé, mais aussi le père de mon enfant. Si nous étions aussi bien ensemble, c'est parce qu'à notre façon, nous étions tous deux brisées. Lui venait de perdre sa petite amie dans un accident de voiture. Il venait de prendre la décision de la débrancher. Il en pleurait, il était un homme détruit de mon côté Aphro m'avait laissé un cœur piétiné. Aujourd'hui, nous formons un beau couple, mais le retour d'Appro dans ma vie va telle tout gâcher.


✰ ✰ ✰

PSEUDO/PRÉNOM: Saaraah/Sarah. ○ ÂGE, PAYS: 22 ans, france ○ CONNEXION: Le plus souvent que possible ○ VOTRE AVIS SUR LE FORUM: Beau et il laisse pas mal de possibilité de personnage ○ CRÉDITS: tumblr & dreazy. AUTRE:“A trop regarder par le trou de la serrure, on se prend la porte dans la gueule.”.

_________________
    happy ending
    Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là. △Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces... ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly Hernandez

avatar

SINCE : 07/09/2015
LETTERS : 6
AVATAR, © : Nessa Sexy Hudgens
JOB, STUDDIES : Agent immobilière
LOVE STATUS : Aujourd'hui c'est le bonheur, je suis même enceinte, mais il y a encore quelques années c'était le véritable bordel.

MessageSujet: Re: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.   Lun 7 Sep - 18:09

Je suis ouverte à toute sorte de lien (mp moi :aa/ )

_________________
    happy ending
    Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là. △Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces... ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandro Goldwyn

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 63
AVATAR, © : liam payne, sweet disaster (avatar)
JOB, STUDDIES : animateur dans plusieurs centres pour enfants défavorisés et en difficultés ~ rend plusieurs types de services contre de l'argent par plaisir.
LOVE STATUS : brisé, baisé, à terre. attention, risque d'ouragans.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: { 1/4 }

MessageSujet: Re: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.   Mar 8 Sep - 8:11

Vanessa Hudgens courir: arg/ coeur: crier:
j'aime la voir sur les fo', elle se fait rare lovelove:
ça m'rappelle toujours l'époque d'HSM, où elle était tout le temps prise haha: brille2:

bienvenue par ici Jolie Dolly crier: haha:

_________________

     
    hello, hello. can you hear me ? i can be your china doll if you want to see me fall. boy you're so dope, your love is deadly. tell me life is beautiful, they all think i have it all. i'm nothing without you. all my dreams and all the lights mean nothing without you. © signature by anaëlle.
# RAVANDRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolly Hernandez

avatar

SINCE : 07/09/2015
LETTERS : 6
AVATAR, © : Nessa Sexy Hudgens
JOB, STUDDIES : Agent immobilière
LOVE STATUS : Aujourd'hui c'est le bonheur, je suis même enceinte, mais il y a encore quelques années c'était le véritable bordel.

MessageSujet: Re: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.   Mar 8 Sep - 9:53

Merci énormément, ça fait drôlement plaisir
C'est vrai qu'on la voit trop peu sur les forum
OMD HSM, je la jouais aussi durant cette péridote *coup de vieux monstrueux*

& encore merci beau Leandro coeur:

_________________
    happy ending
    Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là. △Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces... ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.   

Revenir en haut Aller en bas
 
À toutes ces âmes perdues qui ont oublié de croire en l’immensité de l’Amour.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici nous cumulerons toutes nos calories perdues ..
» Application du numérus clausus dans toutes les filières
» Colonel Reyel - Toutes les nuits - Paroles
» bonjour à toutes!!
» "Je t'Aime" dans toutes les langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: II ○ ALWAYS WHERE I NEED TO BE. :: FEELS LIKE COMING HOME.-