AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fly away from here (astrée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 22:39


- astrée delaunay
maybe you & I could pack our bags & hit the sky
✰ ✰ ✰

PRÉNOM, NOM: Ses parents l'ont prénommée Astrée, personnification de la justice dans la mythologie grecque. En ce qui concerne son nom de famille, elle porte celui de son père : Delaunay. ○ AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE: La belle est née à Paris le treize mars mille neuf cent quatre-vingt-dix. Cela lui fait donc vingt-trois printemps. ○ ORIGINES ET NATIONALITÉ: Elle possède des origines américaine par sa mère, et française par son père. D'ailleurs, Astrée la double nationalité franco-américaine. ○ MÉTIER/ÉTUDES: Institutrice, elle est en charge d'une classe d'élèves de maternelle. ○ SITUATION FINANCIÈRE: son salaire lui permet de subvenir à ses besoins sans trop de problèmes. et, en cas de besoin, elle sait qu'elle peut toujours faire appel à ses parents. ○ STATUT CIVIL: En couple depuis bientôt un an, elle file le parfait amour avec une jolie blonde. Cependant, leur relation n'est pas vraiment au beau fixe car la jeune femme refuse d'avouer cette liaison à ses parents. ○ SITUATION FAMILIALE: Fille unique, elle a longtemps entretenu une relation relativement fusionnelle avec ses parents. Mais, depuis sa rencontre avec May, elle apprend progressivement à vivre pour elle-même et à s'indépendantiser. La preuve en est, elle a récemment quitté le domicile familial pour se prendre un appartement... Ce qui n'est pas vraiment du goût de papa et maman. ○ TRAITS DE CARACTÈRE: aimante, boudeuse, douce, généreuse, loyale, maternelle, possessive, rancunière, réservée, tendre, tête en l'air. ○ AVATAR: Bridget Satterlee. ○ GROUPE: THERE'S NO PLACE LIKE HOME.

○ first time that I felt connected to anything.

Astrée est issue d'une famille aisée et traditionaliste. Son père est conseiller d'administration pour une grosse entreprise et sa mère qui a quitté son poste d'enseignante à l’Université lorsqu'elle s'est mariée, joue désormais les mères au foyer épanouie. La jeune fille a donc toujours été bien entourée et n'a jamais manqué de rien. ~ Elle est asthmatique. Enfant, ses crises étaient à peu près gérables mais, en grandissant, ses problèmes respiratoires sont devenus de plus en plus courants au point qu'elle a failli en mourir. Ses parents ont alors pris la décision de quitter la pollution de Paris pour s'établir à Cape May. ~ Étant fille unique, elle a toujours été très proche de ses parents et ne peut rien (ou presque) leur refuser. Ils pourraient lui faire faire les pieds aux murs s'ils le voulaient. ~ Lorsqu'elle avait neuf ans, sa mère est tombée en dépression suite à la mort d'un de ses proches. Elle est restée silencieuse pendant près de six mois. Après quelques mois sans manger, sans bouger et sans parler, elle a recommencé à reprendre progressivement goût à la vie. Mais, depuis peu, elle semble faire une rechute, ce qui inquiète profondément Astrée. ~ Elle a la fameuse manie de fumer comme un sapeur pompier lorsqu'elle est stressée où sur les nerfs. ~ La belle a toujours une pile de livres près de son lit et pourrait passer sa vie plongée dans ses bouquins. ~ Elle a toujours un paquet de guimauves dans son sac. C'est son péché-mignon.

✰ ✰ ✰

PSEUDO/PRÉNOM: Sans pseudo fixe. Si je m'écoutais, je changerais de pseudo comme de chaussettes... Mieux vaut éviter. ○ ÂGE, PAYS: "Moi je viens d'un pays de désert infini où les caravanes rêvent et flânent." ○ CONNEXION: Je devrais pouvoir me connecter tous les jours sans trop de problèmes. Pour ce qui est de RP par contre, c'est une autre histoire. ○ VOTRE AVIS SUR LE FORUM: coeurcoeur:2CRÉDITS: gifs by skyeyes@tumblr. AUTRE: coeurcoeur:


Dernière édition par Astrée Delaunay le Mer 2 Sep - 11:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 22:39

○ light up as if you have the choice.

13 Février 1990, Paris

Des cris. Des hurlements. Des larmes. Et la peur, omniprésente dans le bloc opératoire tandis qu'une future mère se faisait charcuter. Les médecins étaient pressés, autant dire qu'ils ne faisaient pas dans la dentelle. D'après la dernière échographie, le bébé avait le cordon ombilical enroulé autour du cou : s'ils n'agissaient pas rapidement, l'enfant allait mourir asphyxié. Après de longues minutes de découpages intempestifs, la consécration vint enfin : les premiers cris de l'enfant. « C'est une petite fille Mme. Delaunay. » « Puis-je la voir ? » Gémit timidement la jeune femme. Rapidement, la sage-femme approcha le bébé enrubanné dans des langes à sa mère tremblante. « Bienvenue Astrée » Murmura celle-ci. Puis elle regarda une inconnue emmener son enfant loin d'elle. « Vous la verrez tout à l'heure » Ajouta l'obstétricienne avant de quitter la salle. Le plus dur était fait.

~~~

23 Juin 2002, Paris

Astrée regardait le ciel étoilé sans savoir que penser. C'était la dernière nuit des étoiles filantes ce soir. Avec l'aide de son père, elle avait installé une nappe et des coussins dans le jardin pour profiter du spectacle. Son père, allongé dans l'herbe, lui répétait en souriant que sa grand-mère maternelle, morte deux semaines auparavant, était montée quelque part là-haut. Mais où ? C'était tellement grand le ciel, tellement vaste pour une enfant de neuf ans. Et puis, à quoi bon chercher de toute façon. Cela faisait bien longtemps que sa mère avait arrêté de faire semblant, elle. Elle se décourageait, progressivement, se murant dans la solitude et la tristesse. La perte de sa mère l'avait profondément touchée. « Dis maman ? » « Oui Astrée ? » Elle tourna pensivement sa tête vers la fillette, le regard éteint. « Elle est où grand-mère ? » La mère de la demoiselle leva alors les yeux vers le ciel, ne sachant que répondre. Elle regarda passer une étoile filante. Puis une deuxième quelques secondes plus tard. Après quoi, elle haussa les épaules et enfouie sa tête entre ses genoux sans plus rien dire. Son père l'a pris alors dans ses bras en souriant. « Tu vois l'étoile tout là-haut ? À gauche ? » La demoiselle hésita quelques instants sans vraiment savoir quoi répondre. « Oui, je crois. « Et bien c'est elle ta grand-mère. » Répondit doucement son paternel. Cette réponse semble convenir à la jeune fille qui se blottit dans les bras de sa génitrice, les yeux pétillants d'étoiles. Oui, ils étaient heureux tous les trois.

~~~

09 Septembre 2007, Paris

« Plus qu'un tour Delaunay ! Dépêchez-vous ! Et plus vite que ça sinon vous m'en ferez encore deux autres. » Astrée voulut répondre mais une violente quinte de toux la coupa dans son élan. Elle s'arrêta, la tête basse, les mains sur les genoux, tentant tant bien que mal de reprendre sa respiration. Peine perdue. Elle étouffait, littéralement ! Plus elle inspirait et moins elle avait l'impression d'avoir d'air dans les poumons, comme un ballon de baudruche percé qu'on tenterait en vain de regonfler. Et sa respiration était sifflante, si bruyante que l'on entendait qu'elle à travers tout le stade.
L'asthme est vraiment la pire des poisses, pensa intérieurement la jeune femme tout en essayant de recouvrer son souffle. Entre-temps, le professeur s'était rapproché d'elle. Il lui donna une grande tape dans la dos. « Allez Delaunay ! Sinon je vous préviens que je vous colle. » La jeune fille hocha la tête, incapable de répondre, avant de se remettre à trottiner. Un pas après l'autre, elle avançait. Tout dans sa tête était brumeux et confus, chacune de ses respirations sifflante et angoissante. Elle ne pouvait plus avancer, plus respirer, et il lui semblait voir le paysage danser devant ses yeux. Elle fit encore un pas avant de s'effondrer sur la piste, le souffle coupé, la tête vide, plus capable de rien.

~~~

10 Septembre 2007, Paris

Astrée se réveilla dans une chambre d'hôpital toute blanche. Vide. Angoissante. Le genre d'endroit qu'en temps normal, elle aurait fui comme la peste. « Astrée, mon cœur ! » La jeune fille sursauta en entendant la voix tremblante de sa mère. Celle-ci déposa en baiser sur son front avant d'ajuster les couvertures sur le corps perfusé de sa fille unique. « Ma puce, j'ai eu tellement peur pour toi. Comment tu te sens ? » La demoiselle voulue se redresser mais elle se laissa choir aussitôt, les forces lui manquaient. Elle lança alors son sourire le plus convainquant à sa mère, pâle comme de la craie. « Ça va, ça va. Ne t'en fais pas. » « Ton école nous a appelés pour nous prévenir que tu avais fait un malaise en cours de sport et que tu étais à l'hôpital. Quelle bande d'abrutis ! Quand je pense qu'ils ont failli te laisser mourir étouffés parce que ces incapables n'arrivent pas à repérer une crise d'asthme. » Astrée s'était enfoncée dans son oreiller, croulant sous les couvertes les yeux mi-clos. Elle essayait tant bien que mal de faire abstraction des jacassements de sa mère : elle la comprenait totalement, elle était inquiète pour sa fille, rien de plus normale. Mais la chose dont la jeune fille avait le plus besoin en ce moment, c'était de repos, et pas de blablatage. « [...] On part pour Cape May après-demain. » Astrée se redressa dans un sursaut. « Comment ? » Elle étouffa une quinte de toux avant de regarder sa mère, hébétée. « Le médecin nous a dit que tes crises allaient continuer, voir s'empirer. La seule chose à faire s'est de partir à la campagne. » La jeune fille aurait voulu refuser, protester, se débattre. Mais elle n'en avait pas la force. Au lien de ça, elle a hocha la tête, prête à obéir. Elle se laissa retomber sur son lit mollement. Après tout, comme pour presque toute chose en somme, la décision ne lui appartenait pas.

~~~

14 Février 2015, Cape May

Astrée dévorait amoureusement sa petite-amie des yeux. Cette dernière, vautrée sur le lit qu'elles partaient, semblait dormir paisiblement. Du bout des doigts, la belle brune glissa une mèche des cheveux blonds de sa chère et tendre derrière son oreille. Elle avait encore du mal à réaliser ce qui lui arrivait. Après avoir fantasmé durant des mois et des mois sur May, une jeune femme qu'elle avait rencontrée à la bibliothèque, cette dernière l'avait finalement invité à sortir. Depuis presque un an maintenant, elles filaient le parfait amour sans que personne ne se doute de rien. « Astrée ? » La jeune femme sursauta en entendant sa dulcinée l'appeler. Elle qui était persuadée qu'elle dormait... Elle s'était visiblement fourvoyée. « Oui mon cœur ? » Lui murmura-t-elle tendrement. La blondinette s'étira longuement, un sourire taquin sur les lèvres. « Quand est-ce que tu vas parler à tes parents ? Pour nous je veux dire... » Instinctivement, Astrée se redressa et croisa ses bras sur sa poitrine. La lutte était lancée. « May, on en a déjà parlé. » Répondit-elle en soupirant. May se redressa sur ses coudes tandis que sa petite-amie se levait précipitamment. « Mais pas assez visiblement. » « Je ne peux pas faire ça. » La brunette enfila sa chemise et un vieux jean noir qui trainaît à terre à la hâte. « Tu connais mes parents. Ils... Ils ne le supporteraient pas ! » Ajouta-t-elle avant de sauter dans ses ballerines. « Tu vis pour toi ou pour tes parents Astrée ?! La situation ne pourrait pas rester telle quelle indéfiniment. Il faudra bien que tu fasses un choix un jour ou l'autre ! » À peine avait-elle prononcé ces mots que sa compagne quittait l'appartement en claquant la porte. May soupira longuement avant de se laisser retomber sur le lit. Décidément, cette situation ne semblait pas prête de s'arranger.


Dernière édition par Astrée Delaunay le Mer 2 Sep - 10:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Betsy Krzeminski

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 159
AVATAR, © : hayley atwell.
JOB, STUDDIES : she goes, here and there. she doesn't know the path she follows, she walks and she gets on this sandy beach where she works as a lifeguard.
LOVE STATUS : wounded, the countless scratches still don't heal but she tries to not think about it. sligh thigh, one night stands, her everyday.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY:

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 22:45

Je suis amoureuse du prénom et du patronyme. I love you
Mais j'aime pas cette fiche vide. brille2: Je veux en savoir plus sur la belle. crier:
Bienvenue et bon courage pour la rédaction ! --:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 23:05

brille3: Hayley Atwell brille3:

Merci beaucoup ma belle coeurcoeur: Trouver le pseudo a été une véritable épreuve alors je suis ravie qu'il te plaise coeurcoeur:2  
Revenir en haut Aller en bas
Ebony Greenhill

avatar

SINCE : 01/09/2015
LETTERS : 53
AVATAR, © : victoria moroles
LOVE STATUS : single

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 23:11

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :aa/

_________________


« i just wanna love you »
"Don’t presume to tell me what I will and will not do. You don’t know me!"  - Rose DeWitt Bukater Dawson © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 23:28

Merci beaucoup jolie demoiselle coeurcoeur:2
Revenir en haut Aller en bas
Maxim Bridges

avatar

SINCE : 31/08/2015
LETTERS : 102
AVATAR, © : dylan sprayberry, bombshell
JOB, STUDDIES : barman at the meyers
LOVE STATUS : devastated after her death

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: open (☆☆☆)

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mar 1 Sep - 23:46

Je ne connais pas la jeune femme sur ton avatar mais en tout cas, elle est sublime brille:
Bienvenue parmi nous I love you

_________________
when tomorrow comes i'll be on my own feeling frightened of the things that i don't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 0:30

brille3: Dylan brille3: Il faut absolument que tu me gardes un petit lien au chaud coeurcoeur:

Merci beaucoup coeurcoeur:2
Revenir en haut Aller en bas
Maxim Bridges

avatar

SINCE : 31/08/2015
LETTERS : 102
AVATAR, © : dylan sprayberry, bombshell
JOB, STUDDIES : barman at the meyers
LOVE STATUS : devastated after her death

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: open (☆☆☆)

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 0:45

Je t'en garde un bien au chaud smile:

_________________
when tomorrow comes i'll be on my own feeling frightened of the things that i don't know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boyd Slater

avatar

SINCE : 27/08/2015
LETTERS : 70
AVATAR, © : hunter parrish + crick.
MULTINICKS : pyper, la délicieuse.
JOB, STUDDIES : employé au Newman Beerhouse ; son oncle et sa tante tiennent ce bar depuis un peu plus de trente ans. Il a toujours voulu travailler à leurs côtés.
LOVE STATUS : célibataire ; ses manies de gamins, son manque de sérieux, son côté iresponsable, ... Tout cela fait qu'il ne peut trouver chaussure à son pied.

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 10:01

T'es juste trop jolie girl: Il nous faudra un lien avec ma Pyper si Astrée est dans l'enseignement !
Bienvenue ici, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas I love you
En attendant, je te réserve Bridget pour quatre jours.

_________________

       
    ONE DAY

    And life passes you by. Don't be wasting your time on your own.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 10:22

Merci beaucoup coeurcoeur:

Ce serait avec plaisir pour un lien coeurcoeur:2
Revenir en haut Aller en bas
Dean Marx
(✮) Is it desire or is it love that I'm feeling for you
avatar

SINCE : 23/08/2015
LETTERS : 252
AVATAR, © : (Logan Lerman) ©Crick - Bassnectar&yearsandyears.
MULTINICKS : G&M.
JOB, STUDDIES : professional baseball player on break.
LOVE STATUS : engaged to Vittoria but is the father of Clary's future baby.

✰ where i belong.
RELATIONSHIPS:
AVAILABILITY: {1/3} free. (evie, boyd)

MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 10:45

J'aime beaucoup ton histoire et Astrée est vraiment un trop joli prénom.courir: lovelove:
Je me demande si elle va faire le choix de le dire à ses parents. --:
Je te valide, bon jeu. coeurcoeur:

_________________

- Here we are On the road
together Racing time You & I.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   Mer 2 Sep - 10:58

Merci beaucoup coeurcoeur: coeurcoeur:2 coeur3:

Je ne sais pas encore si elle va oser l'avouer à ses parents sifflote: Avec sa mère dépressive, ça promet...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fly away from here (astrée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fly away from here (astrée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANDROMEDE
» ASTREE (SM)
» Qui je suis (Astrée)
» heart ticking like a bomb in a birdcage (astrée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- MAKE THIS GO ON FOREVER  :: II ○ ALWAYS WHERE I NEED TO BE. :: FEELS LIKE COMING HOME. :: AFIRE LOVE, LOVE-